Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 08:35

Après une rupture de relation amoureuse, il peut arriver que l'on soit obséder par l'image de l'ex, que l'on soit désespéré et que l'on ne parvienne pas à "passer à autre chose". Comme si le présent ne pouvait pas exister, qu'il n'était même pas question d'avenir et qu'on était bloqué sur le passé.

L'obsession peut s'effacer progressivement. Mais chez certaines personnes, l'obsession s'approfondit et cela conduit à un désastre moral.

L'obsession a comme complément la contrainte. C'est à dire que pour soulager le stress engendré par l'obsession, nous adoptons un comportement compulsif. Le comportement compulsif peut être simplement de se dépenser intensément intellectuellement ou physiquement, mais il peut être malsain, comme celui de ruminer sans arrêt ou de se tourner vers la boisson, la drogue ou la nourriture.

Après une séparation, quel que soit le nombre de mois, d'années qu'a duré la relation amoureuse, il faut faire son deuil.

Faire son deuil c'est accepter que le passé reste dans le passé, c'est accepter de ranger l'expérience sur les étagères de ses souvenirs.

 

Voici donc quelques conseils pour faire le deuil d'une relation et ne plus penser à l'ex.

Pleurer

La perte d'une relation rend triste, très triste. Il est donc normal d'exprimer cette tristesse. On ne peut pas balayer les émotions douloureuses et les mettre sous le tapis. Il faut les regarder en face, les prendre en compte et accepter qu'elles soient là, sans avoir à vous juger vous-même. Bien sûr il y a des gens qui pleurent facilement et d'autres qui ne pleurent que très rarement. Mais pleurer est "l'extériorité" de la tristesse. C'est un lâcher prise.

Cependant ne vous engluez pas dans cette émotion. Donnez-vous un temps pour pleurer. Une semaine, deux, mais pas plus. Si cela s'éternise, n'hésitez pas à aller voir un professionnel, médecin ou psychologue.

Parler à quelqu'un

Il est parfois utile de parler de ce qui nous pèse à quelqu'un en qui on a confiance. Cela peut être un ami ou un thérapeute. La parole permet d'externaliser une souffrance et d'offrir un espace psychique. Parfois, j'utilise l'hypnose pour que la personne puisse aller parler au partenaire inaccessible. Cette conversation imaginaire permet de parler à travers tous les sentiments, sensations et émotions sans être réellement en contact avec l'autre.

Laisser s'exprimer la colère

Face à la réalité de la perte, la colère survient souvent. C'est une des étapes du deuil. Dans la séparation, il y a une blessure de l'ego et la colère permet de détourner cette blessure vers l'extérieur. La colère peut produire des idées récurrentes négatives qui peuvent devenir obsessionnelles. Il est nécessaire alors de cesser de ruminer.

Laissez ces idées venir et prenez conscience de ce qu'elles expriment. Pourquoi avez-vous cette pensée ? Est-elle vraiment juste et vraie ? Comment pourrait-on voir l'idée différemment ? Plus vous allez prendre conscience de vos idées, plus il sera possible (pas forcément facile) de les écarter.

Soyez honnête avec vous même

Très souvent on idéalise la relation dans une rupture. On se souvient de tout ce qui était bien et on rejette la responsabilité sur l'autre, celui qui nous a fait si mal.

Mais les erreurs de la relation ne peuvent être imputables qu'un seul partenaire. Il faut être au moins deux pour faire une relation et le comportement de l'un entraîne le comportement de l'autre. Mais quel est le premier comportement qui a entraîné le second ?

Vous avez certainement un rôle dans cette séparation. Comprendre ce rôle vous permettra peut-être de ne pas répéter l'erreur dans une autre relation.

Évitez tous les contacts avec l'autre

C'est très difficile de rester ami avec l'ex. Très difficile parce que très souvent déséquilibré parce qu'on peut garder l'espoir de... alors que l'autre a tourné la page et n'attend rien de la relation amicale.

Pour cela, il faut supprimer le numéro de téléphone, le supprimer de vos amis des réseaux sociaux, établir une règle de messagerie pour ne plus voir arrivez les éventuels courriels et ne demandez pas des nouvelles de lui auprès de vos amis communs.

Si vraiment vous avez dans l'idée de rester ami avec lui (elle), alors conserver quelque part un contact pour que vous ne l'ayez pas sous les yeux facilement. Mais il faudra attendre que le temps passe et panse les plaies, que vous soyez sûr de ne plus penser à lui (à elle) en terme de partenaire mais bien en tant qu'ami et que vous soyez sûr que l'autre partage ces mêmes idées.

De plus, si vous recommencez une nouvelle relation, il est possible que votre nouveau partenaire n'apprécie pas que vous restiez en contact avec l'ex. Et s'il n'apprécie pas, il est vraiment conseillé de ne pas insister au risque de faire clapoter la nouvelle relation.

Supprimez le plus de souvenirs matériels possibles

C'est parfois indispensable de se séparer des objets et des photos qui rappellent l'autre. C'est le cas par exemple s'il vous a offert une montre et que chaque fois que vous regardez l'heure, la pensée de la séparation vous fait souffrir. Cela peut être simplement une photo qui vous fait soupirer de nostalgie quand vous passez devant.

Débarrassez-vous des photos ou cachez les.

Modifiez le plus possible votre logement si vous êtes resté dans le même.

Il faut réapprendre à vivre et le plus important est de retrouver la joie de vivre et de se sentir vivant et en faisant cela, vous apprenez à vous réapproprier votre espace.

Changez d'habitude

Les habitudes de comportements sont liées à des habitudes de pensées. Si, en prenant votre petit déjeuner, vous ne pouvez cesser de penser à l'autre, alors modifiez cette habitude et créez de nouvelles pensées.

Pourquoi ne pas commencer un nouveau sport, une nouvelle activité ?

Adoptez le plus possible des habitudes saines concernant la nourriture et le sommeil surtout. Une bonne hygiène de vie vous aidera à prendre soin de vous et en prenant soin de vous, vous pourriez retrouver votre positivité et abandonner le stress de la rupture.

Soyez social

Comptez sur vos amis et n'hésitez pas à sortir avec eux.

Cela vous permettra de vous concentrer sur autre chose que votre séparation. Vous pourrez rencontrer de nouvelles personnes qui ne vous connaissaient pas avec l'autre.

Pensez à vous

Essayez de profiter de la vie.

Et si vous aviez des projets avec l'autre, essayez d'avoir les vôtres. Des projets personnels pour regarder l'avenir.

 

Avec ces conseils (tous ou quelques-uns), vous allez cesser de penser à l'autre assez rapidement. Non seulement, vous penserez à l'autre sans douleur, mais vous vous sentirez bien en sachant que vous l'avez fait de façon saine.

Vous n'avez pas besoin de vivre dans le passé, ou de rêver de ce qui aurait pu être. 

Et quand vous serez prêt, sans peut être le savoir, vous allez rencontrer un nouvel amour !

 

Pour faire un commentaire, lisez cet article sur mon nouveau blog ou cliquez ici

 

 

Partager cet article

Repost 0
Mary Gohin - dans Couples

Présentation

Mary Gohin

Psychologue, Hypnothérapeute

 

25 rue du Brûlet, Sainte Foy lès Lyon 69110

(lundi, vendredi et samedi)

ou

Route de Dième, Valsonne 69170

(mardi, mercredi et jeudi)

ou

par Webcam (Skype, Gmail ou Facetime)

 

04 74 05 13 79

06 42 68 63 83

Contact

Site

Recherche

Renseignements

Thérapie individuelle ou thérapie de couple

TCC

Hypnose

Psychogénéalogie

 

Catégories