Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 15:41

Dans une relation amoureuse, les différences d'opinion, de goût et d'envies peuvent devenir sources de conflits. Or, souvent, on ne parvient pas à faire la distinction entre le compromis et la concession, si bien que résoudre un conflit peut faire peur aux couples. 

Compromis.jpg

Définir compromis et concession 

Une concession est un arrangement négatif car celui qui fait une concession, laisse tomber une de ses idées, une de ses préférences et met de côté une partie de son être. 

Exemple : 

Justin : Samedi on va manger chez mes parents, d'accord ? 

Amélie : Pas trop envie. Tu sais que l'on avait prévu d'aller faire un tour à ... pour acheter le papier peint. 

Justin : On le fera samedi prochain. 

Un compromis est un accord et une coopération, un respect de soi et de l'autre. il résout un problème de désaccord sans qu'aucun n'ait l'impression de ne pas avoir été écouté. 

Exemple : 

Horace : Samedi, si tu es d'accord, j'aimerais aller manger chez mes parents. 

Sybille : Ça m'ennuie un peu. On avait prévu d'aller faire un tour à ... pour acheter le papier peint. 

Horace : Ah, zut, j'avais oublié. Comment on pourrait faire ? 

Sybille : On peut peut être faire les deux. Si on discute avant du type de papier peint que l'on veut et qu'on calcule le nombre de rouleaux avant, ça ira plus vite en magasin. 

Horace - Oui tout à fait. Et ce n'est pas très grave si on reste moins longtemps chez mes parents. 

Avantage et inconvénient de la concession 

L'avantage est de ne pas "faire de vagues", de ne pas entrer en conflit avec l'autre, de ne pas se heurter. On ne discute pas. On admet l'idée de l'autre et on la fait sienne... contraint et forcé. 

L'inconvénient est que la concession est justement le fait d'avoir concéder quelque chose à l'autre. L'un gagne, l'autre perd. L'importance de l'un a été écouté. L'importance de l'autre a été balayée. Faire cela une fois dans la vie de couple, ne portera pas  à conséquences (et encore, cela dépend du sujet de la concession). Mais le faire de temps en temps, souvent ou même toujours, c'est s'assurer qu'un jour le fossé entre les deux partenaires sera si grand que la communication sera bloquée. Celui qui fait des concesssions entassent sous le tapis toutes ses idées. Pour une raison ou pour une autre, ce que l'on a mis sur le tapis redeviendra visible et rien ne sera plus "tolérable". Autrement dit, toutes les concessions reviennent en boomerang. 

Avantage et inconvénient du compromis 

L'avantage est le respect de l'autre comme le respect de soi. Les deux "je" sont pris en considération. Le "nous" peut exister. 

"Je ne suis pas d'accord avec toi, mais j'écoute ton idée parce que je t'aime et te respecte."

L'inconvénient est qu'il faut mettre en sourdine ses arguments pour pouvoir écouter l'autre. Si chaque partenaire y parvient alors chacun est écouté puisqu'on écoute l'autre.

Il faut surtout ne pas avoir peur de dire ce que l'on pense, même si on sait que les idées vont se heurter. 

Construire un compromis 

Dans l'exemple que j'ai donné plus haut, les deux partenaires connaissent l'importance de l'autre.

Pour Horace, l'importance est d'aller manger chez ses parents. Il sait également que pour Sybille, cette histoire de papier peint est importante parce qu'elle a envie que ce problème soit résolu au plus vite. 

Pour Sybile, l'importance est de terminer le projet papier peint. Elle sait que pour Horace, l'important est d'aller voir ses parents, sans quand la durée soit réellement importante. 

Ils le savent parce que régulièrement, ils ont pris l'habitude de s'écouter. Ils ont pris l'habitude de ne pas penser à la place de l'autre, donc de faire continuellement connaissance de l'autre.

Mais pour s'écouter il faut pouvoir se mettre face à face et avoir le volonté de discuter sans entrer de plein fouet dans un conflit fermé. Il faut "ouvrir le problème". 

Imaginons le même problème entre Horace et Sybille, mais imaginons ce dialogue avant qu'ils se soient véritablement écoutés.

Horace : Samedi on va manger chez mes parents, d'accord ? 

Sybille : C'est pas possible. On doit aller chercher le papier peint. 

Sybille n'a pas écouté. Horace a envie d'aller manger chez ses parents. En disant "ce n'est pas possible", elle rejette toute solution. 

Horace : C'est pas grave. On peut y aller un autre jour. 

Horace n'a pas écouté. En disant "ce n'est pas grave", il rejette l'importance de cet achat pour Sybile. 

Comme ils apprennent à s'écouter, ils vont stopper le conflit et prendre connaissance de ce que dit l'autre. 

Sybille : Pourquoi tu veux aller manger chez tes parents ? 

Horace : J'ai l'impression que cela fait longtemps qu'on n'y est pas allés et j'ai envie qu'ils voient les enfants. 

Sybille : Pourquoi ? 

Sybille pose ce "pourquoi" parce qu'elle n'a pas compris où était l'importance pour Horace. Elle a besoin de plus d'expression de soi de la part d'Horace. 

Horace : Je crois que je suis fier de mes enfants et cela me fait plaisir de partager cette fierté avec eux. Et toi, pourquoi cette histoire de papier peint à acheter de toute urgence samedi ? 

Sybille : Moi, j'en ai un peu marre de cette rénovation de chambre. Ça traine un peu et j'ai envie que ça avance pour que ce soit terminé rapidement. J'ai envie de passer à autre chose, de me préoccuper d'autre chose. 

Chacun a écouté l'importance de l'autre en posant des questions. Pourquoi tu veux ça ? Qu'est ce que ça t'apporte d'avoir ça ? Le conflit n'est pas obligatoirement tourné vers la dispute. Il y a une ouverture possible sur les deux idées. 

La solution est alors évoquée par l'un ou l'autre : 

On peut faire les deux. Se débrouiller pour choisir rapidement le papier peint en préparant l'achat. Ne pas prévoir un temps trop long chez les parents. 

Compromis2.jpg

Règles du compromis 

1. Prendre le temps de s'assoir avec la volonté de comprendre

2. Respecter l'idée de l'autre puisqu'on l'aime. 

3. Poser des questions pour faire complètement connaissance de l'idée de l'autre. 

4. Détecter l'importance de l'autre et la respecter. 

5. Proposer une solution en accord avec ces deux importances. 

 

Partager cet article

Repost 0
Mary Gohin - dans Couples

Présentation

Mary Gohin

Psychologue, Hypnothérapeute

 

25 rue du Brûlet, Sainte Foy lès Lyon 69110

(lundi, vendredi et samedi)

ou

Route de Dième, Valsonne 69170

(mardi, mercredi et jeudi)

ou

par Webcam (Skype, Gmail ou Facetime)

 

04 74 05 13 79

06 42 68 63 83

Contact

Site

Recherche

Renseignements

Thérapie individuelle ou thérapie de couple

TCC

Hypnose

Psychogénéalogie

 

Catégories